INTRODUCTION

Ayant un Range depuis juin 2000, j'ai été contaminé par le virus Land.

Lorsque qu'en Avril 2001 un copain m'a parlé d'un Série a vendre dans une casse , mon sang n'a fait qu'un tour et je suis allé voir l'engin. Tout de suite séduit par la belle , malgré les outrages que le temps lui avait fait subir , je vins la revoir avec un copain pour voir la faisabilité du projet.

Rassuré , il fallut ensuite négocier ferme pour baisser le prix . Ce qui fut fait en 3 jours ( habitude du marchandage prise durant mes nombreux déplacements à l'étranger ! )

Le retour a la maison se fit sur un plateau et ne fut pas une mince affaire car le frein à main était bloqué et il fallut démonter les 2 arbres de transmission pour la bouger. Enfin je dis démonté ce fut plutôt découper car les boulons étant grippés j'ai du commencer à utiliser une meuleuse pour les découper et par la suite ce fut un outil indispensable au même titre que la masse et le burin!!

Le carton en main et la belle déposée dans son nouveau chez-elle les travaux pouvaient commencer .

1200 heures de travail plus tard elle fut prête pour une nouvelle jeunesse.

Lorsque je l'ai acheté ça faisait 5 ans qu'elle n'avait pas tourné après un passage de quelques années chez les pompiers . Avant elle devait être civile d'après la couleur verte de base que j'ai retrouvé.

Les surprises ont été nombreuses , les prises de tète aussi mais l'expérience fut très enrichissante et quel bonheur de finir ( finir est un mot mal adapté pour un land car il y a toujours quelque chose à faire ou à améliorer )

Le passage en conduite à gauche ne fut pas si compliqué que je ne le pensais.

Tout mes remerciements à Pépé pour l'aide apporté sur le tablier et quelques autres détails.

Un détail qui a son importance c'est le local ! Car une fois démonté tout ça prend de la place .L'idéal est d'avoir l'équivalent de 3 garages standarts. J'ai réussi à trouver chez des amis de la place dans des hangars ou sont hivernées des caravanes et camping cars .Donc pas mal de place mais bonjours les courants d'airs. Casser la glaçe l'hiver pour se laver les mains ce n'est pas le pied!

retour sommaire